GUIDEnR BOIS-ENERGIE,
L'information sur le Bois-Energie
et la Construction-Bois
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Les ossatures en bois > Construction en madriers ou en rondins

Les constructions en rondins ou en madriers sont développées surtout dans les régions fortement boisées en résineux des pays d’Europe du Nord (Russie, Pologne, Suède, Finlande, etc.). En France, ce type de construction est généralement assimilé à une "cabane", du fait de la facilité "apparente" de la mise en oeuvre (empilage). Or ce procédé permet la réalisation de maisons d’habitation et de bâtiments commerciaux en rondins ou en madriers empilés, sur un à plusieurs niveaux.

Ce type de construction représente, en 2010, environ 10 % du marché de la maison en bois.



Définitions


Madrier : Un madrier est une planche épaisse généralement façonnée dans un bois dur comme le chêne, utilisée pour les gros travaux de menuiserie et de construction, et autrefois pour recouvrir les voies de circulation.

Ossature en bois > Le madrier
Le madrier


Rondin : Le rondin de bois est un tronçon de branche d'arbre brut (avec écorce) ou écorcé, à l'origine de section ronde (s'opposant à bois refendu) mais pouvant adopter une section différente lorsqu'il est fendu (terminologie abusive de « rondin fendu »).

Ossature en bois > Le rondin
Le rondin


Ce type de structure s’est développé lorsque les outils de fer sont apparus (VIIIe siècle avant Jésus-Christ), pour réaliser les assemblages à mi-bois.

Ossature en bois > Maison en rondin de bois
Maison en rondin de bois


Principe


Le principe consiste à empiler des madriers ou des grands rondins, souvent résineux. Les pièces de bois s’emboîtent longitudinalement grâce à un profil et un contre-profil, et s’encastrent à leur intersection avec un assemblage à mi-bois.

En fonction de l’épaisseur des madriers ou rondins utilisés en murs, un doublage isolant sera nécessaire, côté intérieur ou extérieur. Certains fabricants proposent des madriers isolés, ayant l’apparence extérieure de madriers massifs, mais intégrant un isolant dans l’âme du madrier.

Technique de la "fuste"


La technique dite de la «fuste» consiste à empiler des rondins bruts, non calibrés et de grandes sections.

Ossature en bois > Technique de la fuste
Technique de la fuste


Points forts


Ossature en bois > Construction d'une maison en rondins de bois Les maisons en bois massif ont naturellement une bonne isolation thermique lorsque le bois est utilisé en forte épaisseur. Les parois peuvent être doublées. Une isolation en laine minérale ou autre est nécessaire entre les pièces de bois afin d’améliorer l’étanchéité à l’air des joints.

Les maisons en rondin, de par leur structure, permettent un renouvellement naturel de l’air. Le bois massif apporte un confort hygrométrique intéressant. Les maisons en bois massif sont parfaitement adaptées au montage en kit.

Limites


La conception de la maison doit tenir compte du jeu dimensionnel des parois (notamment pour les ouvertures), compte tenu d’un tassement vertical inévitable.