GUIDEnR BOIS-ENERGIE,
L'information sur le Bois-Energie
et la Construction-Bois
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Les échangeurs dans les chaudières au bois

La chaleur produite par la combustion est transmise à un fluide caloporteur grâce à l’échangeur. Les deux types les plus courants d’échangeurs sont ceux à tubes et lames d’eau et à tube de fumées.

Les tubes et lames d’eau présentent l’avantage de pouvoir être placés dans la chambre de combustion, ils sont adaptés aux systèmes simples et à basse température (chaudières à buches).



Echangeur de chaleur dans une chaudière au bois
Pour les tubes à fumées, le principe est de faire circuler les gaz de combustion dans des tubes immergés dans l’eau (cf. ci-dessous). L’échange est mieux maitrisé (T fumées connue et homogène) mais présente une perte de charge plus importante et nécessite souvent un tirage forcé. De deux à quatre parcours (selon l’installation) sont nécessaires pour optimiser l’échange.

La plupart des chaudières automatiques ont une technologie combinant ces deux techniques d’échange : les parois de la chaudière présentent des lames d’eau, et les fumées circulent ensuite dans des tubes pour compléter la récupération de l’énergie.